THE SEACLEANERS à la recherche de nouveaux partenaires à EUROMARITIME

The SeaCleaners
Ajouter à mes favoris

Le salon EUROMARITIME est le rendez-vous euroméditerranéen incontournable de tous les professionnels de la croissance bleue maritime et fluviale. Depuis quelques années, le salon s’est imposé comme le point de rencontre d’un secteur porteur d’avenir

L’édition qui se déroulera à Marseille du 28 au 30 juin prochain accueillera un nouvel arrivant qui incarne parfaitement cette vision : l’association THE SEACLEANERS venue présenter son concept de bateau dépollueur des océans, le MANTA.

L’association de lutte contre la pollution plastique, créée en 2016 par le skipper Yvan Bourgnon, s’apprête en effet à lancer un Appel à Manifestation d’Intérêt auprès des chantiers navals pour la construction du MANTA, dont la mise à l’eau est prévue à la fin de l’année 2025.

L’objectif de THE SEACLEANERS à EUROMARITIME sera de présenter son navire-usine aux chantiers navals intéressés par ce projet totalement inédit, mais aussi d’embarquer dans son aventure les industriels de la construction navale et les fabricants de matériel désireux de participer au projet, à travers un mécénat financier, un mécénat en compétences ou un mécénat en nature.

Le MANTA matérialise une solution pionnière de collecte et de valorisation des macrodéchets plastiques flottants. Voilier de 56m de long, 26m de large et 62m de hauteur, il sera équipé d’une usine à bord comportant une unité de conversion énergétique des déchets. Ce géant des mers sera ainsi le premier navire capable de collecter et traiter en masse les déchets océaniques flottants avant qu’ils se fragmentent, dérivent et pénètrent durablement dans l’écosystème marin. Il opèrera dans les zones de haute concentration des déchets, près des estuaires des grands fleuves et dans les eaux côtières des pays les plus impactés par la pollution plastique.

Le MANTA sera propulsé par une combinaison de plusieurs technologies de production d'énergies renouvelables permettant de minimiser son empreinte carbone et d’atteindre une autonomie énergétique de 50 à 75%. Il servira également de laboratoire scientifique de pointe pour l'observation, l'analyse et la compréhension de la pollution plastique des océans et de plateforme éducative ouverte au public.

Sur EUROMARITIME, une équipe de 3 personnes sera sur place pour échanger avec les visiteurs et les exposants, avec le soutien de l’architecte naval LMG-Marin qui accompagne THE SEACLEANERS sur le plan technique dans le cadre d’un mécénat de compétences.

Pour plus d’information, www.theseacleaners.org

THE SEACLEANERS à la recherche de nouveaux partenaires à EUROMARITIME